Par ailleurs chaque personne qui en a le souhait peut enregistrer dans sa langue quelque chose qui a trait à son voisin direct ou à l ?idée qu ?il se fait du voisinage. Cette matière sonore constituera ensuite une banque de récits cocasses et captivants qui nous éclairent sur le lieu où nous vivons.

Il est possible que par la suite ces ressources sonores soient utilisées pour un travail de musicalisation par l ?atelier son et musique.

 ?Responsable :
Mathieu Collard de l’Isolat

 ?Contact :
Arielle Harcq
Action culturelle / CCR ? Théâtre de Namur
arielleharcq@theatredenamur.be
+32 81 240 143