Louis Le Dernier Poilu & La Mémoire d’un siècle

Créé à l’occasion du pèlerinage du souvenir organisé par le Comité Central des fêtes de Wallonie, « Louis, le dernier Poilu » connaît deux déclinaisons. Celles-ci aborderont les thèmes de la guerre, de l’héroïsme, de la mémoire et du souvenir, du dialogue intergénérationnel.

PDF - 190.9 ko
Feuillet de présentation (version courte)

Un spectacle de rue pour toute la famille : Louis Le Dernier Poiliu

François range la vieille maison familiale qui va être vendue. En passant dans le grenier François tombe sur une série d’objets et se remémore sa première rencontre avec ce héros de la famille qu’est son arrière-grand-père Louis. Il aurait presque 120 ans aujourd’hui.

L’histoire de Louis, telle que racontée par l’Isolat asbl, est donc celle d’un fantôme ou du fantasme de son arrière-petit-fils. À travers cette marionnette, François interroge le passé, la mémoire, et est amené à appréhender des notions actuelles telles que la guerre, l’héroïsme, le dialogue intergénérationnel, la transmission de la mémoire, etc. Sur base de son expérience « réelle » dans les tranchées, Louis franchit le chemin qui le sépare de François. Cette traversée improbable est rendue possible par le théâtre d’objets et cette marionnette qui peut légitimement se revendiquer de ce lointain passé et lui donner corps, le rendre accessible.

(extrait vidéo au bas de cette page)

Un spectacle en classe pour les enfants à partir de 8 ans

Une version de ce spectacle adapté aux classes de 4,5 et 6ème primaire sera disponible dès le mois de janvier 2009 et sera présenté avec une animation pédagogique sur les thèmes traversés.

Un spectacle déambulatoire : La Mémoire d’un siècle

Louis et son arrière-petit-fils se promènent dans la foule et s’arrêtent de temps à autre car Louis aime raconter ses souvenirs de guerre au tout venant. De la balle qui lui a sauvé la vie à sa vieillesse, en passant par la gastronomie des tranchées, la musique disco, la crise pétrolière de 73, son aversion pour les « boches » et son étonnante amitié pour Otto, le fermier allemand, Louis parle au public du siècle qu’il a traversé.

À 118 ans, Louis ne manque pas d’anecdotes... Et comptez sur François pour l’empêcher de radoter.

Informations : envoyez un e-mail à info@isolat.org


Mise en scène et recherches historiques : Matthieu Collard

Comédien (manipulation) : Simon Fiasse

Conseil artistique : Bernard Clair

Construction : Thierry Van den Eynde & Evelyne Olivier

Louis Le Dernier Poilu et La Mémoire d’un siècle sont des co-production Isolat asbl-Centre Culturel de l’Entité Fossoise

Avec le soutien du Théâtre des ZYGomars

© Une idée originale de l’Isolat asbl

Catégories et lieux liés...: Animation pédagogique | Jeune public | Scolaire (école primaire) | Spectacle/Théâtre de rue | Tout public | _default |

Portfolio

  • Louis Le Dernier Poilu - première représentation
  • Louis Le Dernier Poilu - première représentation
  • Louis Le Dernier Poilu - première représentation
  • Louis Le Dernier Poilu - première représentation
  • Louis Le Dernier Poilu - première représentation
  • Affiche "Louis le dernier poilu"
  • Louis Le Dernier Poilu & La Mémoire d'un siècle
  • Louis Le Dernier Poilu & La Mémoire d'un siècle
  • Louis Le Dernier Poilu au pèlerinage du souvenir

Messages

  • 8 décembre 2008, 16:35, par (none)

    Très chouette projet...

    Je l’avais vu lors du pèlerinage du souvenir en septembre et j’avais adoré... J’imagine que le spectacle sera au moins aussi bon !

    réagir

  • 9 décembre 2008, 15:50, par Isolat asbl [Arts de la scène]

    Bonjour, je signale deux représentations le 18 décembre à 14 et 20h. Contactez-nous si vous voulez y assister ! (info@isolat.org)

    réagir

  • 22 décembre 2008, 10:25, par Isolat asbl

    Les deux représentations du 18 décembre dernier ont été un succès. Longue vie à Louis, donc !

    À Andenne, ce week-end, Louis s’est frotté au public lors du marché de Noël. La magie de cette étonnante marionnette fonctionne incroyablement. Enfants comme adultes ont pu parler avec le vieux soldat...

    Pour la suite, Louis Le dernier Poilu sera à Namur en Mai en 2009. Gageons que de nombreuses dates vont encore s’ajouter d’ici là.

    réagir

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après validation.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document