En résumé, l’Isolat, c’est quoi ?

retour sur 10 ans d’expériences diverses ayant une direction commune

L’Isolat est un collectif créé en 2002 autour d’une envie : créer des spectacles vivants dans lesquels l’histoire s’écrit à plusieurs voix, axant le processus créatif sur la rencontre et l’échange plus que sur la direction.
En dix ans l’Isolat a produit 7 créations originales destinées à la rue, aux théâtres et au jeune public. La dernière création en date : J’ai rencontré un héros, a été traduite en néerlandais en 2011 et coproduite par le Musée Royal de l’Armée. Elle connaît aujourd’hui une tournée inter-communautaire…

En parallèle à ses créations scéniques l’Isolat a toujours travaillé à la réalisation d’événements et créations mêlant des publics peu habitués aux planches mais désireux de porter un regard sur le monde et sur leurs rêves.

Ainsi, depuis 2005, l’Isolat a multiplié les rencontres atypiques, développant sur base de ces créations originales une méthodologie de création collective, de formation scénique des amateurs, de coordination des professionnels. Les membres du collectif ont pu par ailleurs exploiter et développer leurs capacités en gestion d’équipe, mise en scène, programmation artistique et écriture.

Quelques faits marquants :

-  En 2004, l’Isolat organisait un atelier d’écriture avec 13 amateurs et encadré par un animateur, un metteur en scène et un comédien professionnels. Il en résulta une pièce de théâtre déambulatoire : Le Calvaire de Sagamore Le Vif , jouée plus de 230 fois entre 2005 et 2009.
-  En 2005, l’Isolat organisait THEATRE DE RENCONTRES#1 une rencontre de 150 étudiants venus de Lituanie, de Pologne, d’Estonie, de France et de Belgique. Au terme de la semaine, 5 créations étaient présentées, mises en scène par des professionnels et joués par les étudiants.
-  En 2008-2009, J’ai rencontré un héros fut créé collectivement sur le thème de la transmission de l’histoire et particulièrement de la Grande Guerre. Cette pièce pour un comédien et une marionnette à taille humaine interroge sur les relations de l’homme à son histoire familiale et à l’Histoire.
-  En 2009, à l’occasion des 20 ans de la chute du Mur de Berlin, l’Isolat organisa NA-MUR, un événement qui coupa la ville de Namur en 2 parties durant 15 jours avec 800 mètres de barrières dont le recto et le verso étaient mis en page. Cet événement accueillit les œuvres et spectacles de plus de 74 associations ou collectifs locaux ou européens qui travaillent au jour le jour à faire tomber les liens.
-  En 2010, la Ministre de la Jeunesse a invité les participants à la Conférence Européenne de Jeunesse et à la Réunion des Directeurs Généraux à un repas culturel et festif à l’Aula Magna de Louvain-la-Neuve. Organisé dans le cadre de la présidence belge de l’UE, ce dîner spectacle compta plus de 13 shows dont 2 créations sur mesure, concerts et numéros. L’Isolat prit en charge la réalisation de l’événement, les décors, la programmation, la régie technique, la régie de plateau et la coordination des intervenants.
-  Depuis 2011, l’Isolat travaille avec ADEPPI à l’animation d’ateliers et à la création de pi èces de théâtre en milieu carcéral avec les prisonniers.
-  En 2012, l’Isolat a re-travaillé le concept de l’événement LES MEDIEVALES DE LA CITADELLE à Namur. Le but de notre intervention était d’occuper au maximum ce site historique exceptionnel et, partant, d’augmenter le nombre de visiteurs et leur confort. Il s’agissait de coordonner artistes, artisans, compagnies médiévales et l’ensemble des intervenants…

Catégories et lieux liés...: news | sommaire |

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après validation.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document