Glossaire et notices


Dans cette rubrique se trouvent des notes et définitions liées à la psychiatrie, au Beau-Vallon et à l’histoire de la maladie mentale...

Elles font écho au livre "Des murs et des femmes" paru en mars 2014 aux Presses Universitaires de Namur et dirigé par Anne Roekens.

Elles sont liées au profil fictif d’une femme étant arrivée comme soeur au sanatorium du Beau-Vallon en 1914 : Anne R.



1914, la médecine mentale en pleine (r)évolution : observation, tri et classement   (+)

La dangerosité et la dégénérescence sont le double signe sous lequel la médecine mentale apparaît placée en Belgique en ce début de 20ème siècle. Les études scientifiques et statistiques sur les maladies mentales se multiplient, (...)

le lit et le bain   (+)

Depuis la seconde moitié du XIXe siècle, l’alitement occupe une place de choix au sein des moyens de contrainte qui visent à discipliner les patientes. En ce qui concerne le Beau-Vallon, Nathalie Collignon constate, pour les (...)

Le statut du fou et le rôle de l’asile en 1914   (+)

Monseigneur Van Rechem, en construisant le Sanatorium du Beau-Vallon, était bien conscient de la double mission assignée à l’asile par la Loi. D’un côté soigner les malades, dans leur intérêt, leur liberté individuelle étant passée (...)

Les "bonnes" malades   (+)

Extrait du livre : Des murs et des femmes... à paraître aux Presses Universitaires de Namur. Cette note fait la distinction entre les "bonnes" malades et les autres...

Médecin-aliéniste   (+)

Il doit mettre en œuvre un système de consolations, d’exhortations, d’avis salutaires, capables d’exciter le courage du malade, de lui inspirer la confiance et le désir de résister à l’aberration capricieuse qui le domine. Cet homme (...)

Traiter la folie aux XIX et XXe siècles   (+)

Le XIXème siècle, en inventant le traitement moral, introduit la folie et sa guérison dans le jeu de la culpabilité. La peur apparaît maintenant comme personnage essentiel à l’asile. La folie ne doit plus, ne peut plus faire peur ; (...)